jeudi 4 août 2016

Saint Wandrille

 
Icône de la Communauté Orthodoxe 
de Mettingham

*
Vie de notre père parmi les saints Wandrille
Evangélisateur en Suisse
et
Higoumène de Fontenelle 
( 668 A.D.)
Fête le 22 juillet/ 4 août
Né  près de Verdun dans une noble famille : il était  fils du duc Walchise et de la princesse Dode, fille de saint Arnould, évêque de Metz.  Il fut page à la cour du roi Franc Dagobert Ier. 

Il se maria, devint Comte du Palais, mais un jour, en accord avec son épouse, tous deux se séparèrent. Il résigna toutes ses fonctions au Palais, et  partit se faire moine, pérégrinant en quête du salut de son âme. 

Il séjourna à Montfaucon en France, à Saint-Ursanne en Suisse, à Bobbio en Italie, revint en Suisse à Romainmôtier où il resta dix ans. Il alla même en Irlande. 

A Saint-Ursanne, il resta quatre années et participa à la construction du monastère, et marqua de son empreinte la spiritualité du saint lieu. 

Il repartit, et saint Ouen l’envoya en Normandie, où saint Vandrille, ordonné prêtre par lui, fonda alors l’abbaye de Fontenelle, dans la forêt de Jumièges, et en devint l’higoumène. Cette abbaye prit ensuite son nom. 

Homme de grande foi, pèlerin infatigable du Christ, il servit Dieu et ses ouailles avec bonté, indifférent aux vaines richesses du monde. Attentif aux suprêmes valeurs de l’Evangile, il contribua à les incarner dans sa vie bénie, et à les répandre dans le cœur de ceux qui entraient en contact avec lui.

Vandrille atteignit un âge avancé dans le labeur et l’ascèse. La mort ne lui faisait aucune peur, car il était convaincu qu’elle n’était que ce repos en Dieu qu’il avait longtemps désiré.

La tradition dit qu’il soupirait souvent après le terme de sa vie terrestre, clamant avec le Prophète « Hélas! Que mon exil est long, et qu'il y a longtemps que mon âme est étrangère [à cette terre]. » 

Dieu accéda enfin à sa pieuse requête et il eut une maladie qui fut l'instrument de sa délivrance. Malade trois jours et trois nuits, il eut une longue extase, où il vit le Ciel. 

Il donna d'excellentes instructions spirituelles à ses disciples, et leur prédit plusieurs choses à venir. Ils annonça que saint Lambert, qui fut ensuite archevêque de Toulouse et saint Ansbert, qui succéda à saint Ouen, dans l'archevêché de Rouen seraient ses successeurs à la tête de l’abbaye de Fontenelle. Il reçut pieusement les Sacrements, et il mourut en présence du même saint Ouen, son archevêque, et de près de trois cents de ses moines, qui étaient tous en larmes à cause de la perte d'un si bon père.

Il naquit au Ciel  le 22 juillet/4 août 668.

Saint Wandrille, prie Dieu pour nous !
*

Ton 7
Tropaire à saint Wandrille,
higoumène, Fondateur de Fontenelle,
(Natalice en 668 A.D.)

Tu fus Comte du palais du Roi Dagobert,*
Tu vécus avec ton épouse en chasteté,*
Puis tu te fis moine à Montfaucon en Champagne,*
Avant de fonder l'abbaye de Fontenelle,*
Tout en évangélisant le pays de Caux.*
Saint Wandrille, prie le Christ de sauver nos âmes!

*

Canon de prière à saint Wandrille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire