mercredi 14 septembre 2016

Sainte Vérène


Icône Copte de Ste Véréna
Vie de notre mère parmi les saints
Vérène (Véréna) de Zurzach
( début du IVe siècle)
Fête le 1/14 septembre.

Originaire de la Haute-Egypte (Thébaïde), comme les saints martyrs d’Agaune en Valais, sainte Vérène vécut à la fin du IIIème et au début du IVème siècle. 
Elle alla à Milan, en suivant la légion thébaine. Apprenant leur massacre à Agaune (Saint-Maurice actuel), elle se rendit sur les lieux du martyre et se retira ensuite à Soleure où avaient été martyrisés Ours et Victor, soldats  de la même légion. On dit que saint Victor était son cousin. Là, Vérène vécut en ermite, guérissant plusieurs malades qui faisaient appel à elle ; parmi eux, se trouvait le gouverneur romain qui l'avait jetée en prison et fait torturer, à cause de sa prédication chrétienne. La tradition rapporte qu’en prison elle eut une apparition de saint Maurice qui l’exhorta à poursuivre son apostolat.
Elle partit enfin pour le canton d’Argovie, à Zurzach, où elle finit sa vie d’ascèse et de pénitence dans l’exercice de la charité. Par son intercession, de nombreux miracles rendirent gloire à Dieu.
Sur sa tombe, on construisit une chapelle et, au IXème siècle, un monastère double de moniales et de moines. Elle est la sainte copatronne du diocèse de Bâle.
Sainte Vérène, prie Dieu pour nous !
*

Ton 6

Tropaire à sainte Véréna, 
martyre  

liée à la Légion Thébaine
(Natalice au IVème siècle)

Venant d'Egypte comme la sainte légion,*
Apprenant qu'elle avait été martyrisée,*
Tu pérégrinas à Agaune et à Soleure*
Puis tu te retireras en ermite à Zurzach.*
Dans l'ascèse tu cheminas vers le Royaume.*
Sainte Vérène, prie Dieu de sauver nos âmes!
Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire