lundi 28 novembre 2016

Saint Fintan

Reliquaire du saint à Rheinau


Vie de notre père parmi les saints
Fintan (quelquefois appelé Findan)
Moine puis reclus
( 878 A.D.)
Fête le 15/ 28 novembre

Au 9ème siècle en Irlande, Fintan originaire d’une noble famille de Leinster,  perdit tous ses parents et frères et sœurs dans les conflits internes d'Irlande et les rapts des Vikings. 
Il fut asservi par ces derniers et emmené aux îles Orcades, mais il parvint à s’enfuir en Ecosse. Il y demeura pendant deux ans avec un évêque. En 845, il fit un pèlerinage, traversant la France pour aller sur les tombes des saints apôtres à Rome. 
Il fut ensuite moine à Farfa en Italie, puis de là, il partit en Souabe, où il entra comme prêtre au service d’un noble alémanique. Après quelques années, en l'an de grâce 851, il entra au monastère de Rheinau sur le lac de Constance (ou Bodensee) comme  moine. 
A partir de l’an de Grâce 856, il y vécut dans l’ascèse  et la prière, emmuré jusques à sa mort (879)
Ses saintes reliques sont conservées en l'église du monastère de Rheinau.
Saint Fintan, prie Dieu pour nous !
*

Ton 7

Tropaire à saint Fintan

(Natalice en 878 A.D.)


Fils d'une noble famille de l'Hibernie:*
Tu perdis tous tes proches et tu devins esclave.*
Captif, tu parviens à t'enfuir libre en Ecosse*
Puis tu pérégrinas d'Italie en Souabe,*
Avant de devenir reclus en Helvétie.*
Saint Fintan, prie le Christ Dieu de sauver nos âmes!




Claude Lopez-Ginisty