mardi 14 février 2017

Saint Fauste



Vie de notre père parmi les saints
Fauste d’Agaune,
( 513 A.D.)

Fête le 1/14 février

Entré au monastère d’Agaune vers 470, biographe de saint Sévérin (voir la vie de ce dernier), dont il écrivit la première vita, il lui succéda vraisemblablement dans la dignité d'higoumène d'Agaune. Il revint en effet à Agaune, après la mort de son père en Christ, pour relater à ses frères moines les divers  événements miraculeux qui avaient émaillé le voyage de leur saint higoumène en France; et, selon toute apparence, il fut élu pour succéder à celui dont il avait partagé la vie spirituelle pendant 30 ans, et dont il était le plus apte à poursuivre l’œuvre.

Saint Fauste marcha toujours sur les nobles traces de son maître vénéré, et il le suivit jusques à sa naissance au Ciel, et quand Dieu  rappela à Lui son maître spirituel, Fauste qui le vénérait, écrivit sa vie et l’imita de plus en plus, reproduisant en lui ses vertus et acquérant la même pieuse renommée. Il eut, comme son maître, le don des miracles et il naquit au Ciel le 1 février de l’an de grâce 513. Il s’endormit saintement en Christ, à Château-Landon, où il se trouvait en visite.

Saint Fauste, prie Dieu pour nous !

Ton 7

Tropaire à saint Fauste, 
higoumène d'Agaune,
(Natalice en 513 A.D.)


Tu fus digne disciple de saint Séverin,*
Dont tu suivis les pas sur la terre de France.*
Et dont tu écrivis la vie et les miracles,*
Et tu revins au saint monastère d'Agaune.*
Pour poursuivre l'œuvre de son higouménat.*
Saint Fauste, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

*
Claude Lopez-Ginisty